Gastronome professionnels bien-être animal

Gastronome Professionnels, le bien-être animal dans l’ADN

Près de trois quarts des Français attendent de nouvelles mesures en faveur du bien-être des animaux d’élevage, selon une enquête réalisée fin 2020 par l’IFOP et publiée dans le journal Le Monde. En plus de l’absence de souffrances physiques, le bien-être animal englobe l’accès à une eau fraîche et à une nourriture adéquate, la prévention, le diagnostic rapide et le traitement des maladies ainsi que l’expression de comportements naturels propres à l’espèce, dans un environnement approprié (abris, aire de repos…).

De nombreux acteurs de l’agroalimentaire se sont engagés en faveur du bien-être animal à une échéance plus ou moins proche. Cet engagement s’accompagne d’un effort d’information pour outiller les consommateurs, mais aussi les convives et les professionnels de la restauration, afin de leur permettre de concilier leurs achats et leurs convictions.

La filière volaille des éleveurs Terrena, dont Gastronome Professionnels est la marque destinée aux professionnels, rejoint l’Association Etiquette Bien-être Animal

Depuis 2010, Gastronome Professionnels s’impose comme la marque référente des solutions volaille à destination des chefs et des professionnels de l’agroalimentaire. Nous portons les engagements RSE de Galliance, pôle volaille du groupe coopératif et solidaire Terrena, pour permettre aux professionnels de (mieux) nourrir leurs convives, en accord avec leurs convictions. Dans le cadre de son action en faveur du bien-être animal, Galliance a rejoint l’Association Etiquette Bien-être Animal (AEBEA), un organisme indépendant qui a créé l’Etiquette Bien-être animal en décembre 2018.

Qu’est-ce que l’Etiquette Bien-être animal ?

L’Etiquette Bien-être animal est portée par un référentiel technique rigoureux de 230 critères qui couvrent les différentes étapes de la vie de l’animal. Cet étiquetage vient apporter une information claire et fiable au consommateur sur le niveau de bien-être animal associé aux produits commercialisés, tout en donnant l’occasion aux éleveurs de mieux valoriser leurs efforts et les pratiques vertueuses. Régulièrement mis à jour (3e version à ce jour), le référentiel de l’Etiquette Bien-être animal s’adapte constamment à l’évolution des filières et aux attentes des consommateurs et acteurs de l’agroalimentaire.

Quelle différence entre étiquette et label ?

L’Etiquette Bien-être animal peut être apposée à tous les produits, quel que soit leur niveau de gamme, apportant ainsi une information spécifique au produit en question, en toute transparence. « Le label, qui repose sur l’approche du produit « mieux-disant », n’apporte aucune information sur les autres produits de la gamme, qui peuvent présenter un niveau de bien-être animal supérieur ou inférieur au référentiel du label », explique Lucille Bellegarde, Chargée des Affaires Agroalimentaires de CIWF. Cette ONG internationale qui promeut les pratiques d’élevage respectueuses du bien-être animal est à l’origine de l’Etiquette Bien-être animal en partenariat avec la LFDA, WWF et l’OABA, à l’initiative de l’enseigne Casino.

Quels sont les différents niveaux de l’Etiquette Bien-être animal ?

L’Etiquette Bien-être animal propose 5 niveaux, de « A » pour les produits les plus respectueux du bien-être animal à « E » pour les produits issus d’élevages qui allouent « simplement » plus d’espace en bâtiment par rapport au minimum réglementaire. Parmi les quelque 230 critères évaluant le niveau de bien-être animal des poulets, citons :

  • L’accès à l’extérieur ;
  • La lumière naturelle en bâtiment d’élevage ;
  • La mise en place de dispositifs permettant aux poulets d’exprimer leurs comportements naturels ;
  • Le rythme de croissance des poulets ;
  • L’engagement du transporteur pour le respect du bien-être animal.

Un pictogramme complète l’information sur le bien-être animal pour indiquer le mode d’élevage. Les critères sont vérifiés par des contrôles externes annuels et indépendants, à toutes les étapes.

Quels sont les produits concernés ?

Pour l’heure, seule l’offre en poulet (du standard au bio) est couverte par l’étiquetage. « Nous travaillons avec l’Association Etiquette Bien-Être Animal pour l’élaboration d’un autre référentiel d’étiquetage pour le porc », précise Lucille Bellegarde.

 

Gastronome Professionnels, des solutions volaille issues de filières respectueuses du bien-être animal

Gastronome Professionnels est l’émanation de l’esprit coopératif de Terrena auprès des chefs de la restauration et autres professionnels de la Consommation Hors Domicile (CHD). Nous avons sélectionné la Filière La Nouvelle Agriculture®, un repère de confiance reconnu, pour vous permettre de nourrir vos convives dans le respect de leurs convictions, notamment en matière de bien-être animal. Les poulets de la gamme Gastronome Professionnels caution La Nouvelle Agriculture® sont élevés sans traitement antibiotique , profitent d’une densité réduite en élevage, sont nourris sans OGM (<0.9%) et conformément au cahier des charges Bleu Blanc Cœur. 

Notre engagement en faveur du bien-être animal se retrouve également dans l’innovation digitale, à travers notamment Tibena, une application mobile qui évalue la prise en compte du bien-être animal dans les élevages de dinde selon plusieurs critères comme la propreté, le comportement des animaux, leur rapport à la nourriture, etc. Le travail mené par les équipes de la coopérative sur le poulet La Nouvelle Agriculture® a été récompensé par un Poulet d’Or aux Trophées du bien-être animal CIWF et une mention spéciale au Lapin d’Or.

Pour vous, chefs et autres professionnels de la restauration, Gastronome Professionnels est la garantie de solutions volaille de qualité et issues de filières responsables, que vous pourrez valoriser par un affichage (menu, ardoise, affiches) ou par une communication verbale par le personnel en contact direct avec les convives. Découvrez nos filières responsables La Nouvelle Agriculture®, Sortant à l’extérieur, Label Rouge et Agriculture Biologique !

 

TÉLÉCHARGEZ NOTRE DOCUMENTATION